Stéphane Bern et Lorant Deutsch n’ont qu’à bien se tenir. En visitant parmi les premiers la Tour Saint Jacques, qui vient de rouvrir ses portes, vous pourrez bientôt faire sensation dans la catégorie “Histoire de Paris” lors d’un prochain dîner mondain. À Paris cet été ? Voilà certainement la meilleure occasion pour découvrir ce monument souvent mal connu des Parisien·ne·s, véritable voyage dans le temps, au XVIe siècle exactement. On vous emmène ?
Connaissez-vous la Tour Saint-Jacques ? Mais si, vous savez, cette tour immense juchée rue de Rivoli décorée de gargouilles grotesques… On se demande toujours sa fonction lorsque l’on passe devant. Do It In Paris vous explique tout.
Aussi inatteignable que Fort Boyard, la Tour Saint-Jacques est pourtant dans l’épicentre du vieux Paris, à deux pas de Châtelet et de l’Hôtel de Ville. Avec son style gothique flamboyant, elle domine le 4e arrondissement depuis la rue de Rivoli où elle repose depuis le bas Moyen Âge. Bien avant d’abriter le clocher, la placette du square hébergeait un beau patrimoine datant du tout premier millénaire avec son lot d’histoires envoûtantes. On ne vous en dit pas plus…
Parmi les grandes stars de la Tour, on citera notamment Blaise Pascal, qui y aurait pratiqué des expériences sur la pression de l’air, mais surtout Nicolas Flamel et sa pierre philosophale évoquée dans Harry Potter. La légende raconte que l’alchimiste médiéval transformait le métal en or, notamment dans une des pièces en hauteur !
Une fois arrivés sur le socle où reposent les fondations de la Tour, impossible de ne pas se sentir pris par la vibe médiévale : totalement coupés du reste du monde moderne, vous oublierez vite la circulation, notamment grâce aux explications passionnantes de la guide-historienne.
Le parcours démarre par la (très) petite porte en bois qui n’est ouverte que pour les visites de groupes. Et c’est parti pour 292 voire 297 marches d’escalade et un escalier de pierre qui dessert les trois étages avec balcons et vue de dingue sur la capitale. Dernier stop avant le rooftop de folie, la salle de Nicolas Flamel restée intacte. Le toit s’avère le véritable must-go de toute la visite, avec une vue panoramique à 360° sur Paris comme on ne le voit jamais. À noter : claustros, flippés du grand vide, cardiaques et femmes enceintes s’abstenir..
Le truc en plus : en quête d’un spot pour canaliser des ados déchaînés, c’est par ici que ça se passe. Avec ses -presque- 300 marches à grimper, des histoires passionnantes et une vue qui laisse sans voix, ils n’auront plus d’excuse pour ne pas fréquenter les lieux culturels. Repos le soir pour les adultes assuré. 
La Tour Saint-Jacques, visites du vendredi au dimanche, de 10h à 18h, jusqu’au 13 novembre. Billets 12 €, 10 € en tarif réduit sur réservation. 

Square de la Tour Saint-Jacques
75004 Paris
boutique.toursaintjacques.fr

根源

カテゴリー