Le classement 2022-2023
Découvrez le calendrier
Les entreprises favorites
Nos 5 conseils
Classement des villes 2021-…
Trouvez votre job
Votre appart avec Studapart
Trouvez votre contrat
Code de la route
Tous nos tests de personnalité
Consultez nos dernières vidéos
Les dernières infos
Consultez les offres
Consultez les offres
Classement des villes étudiantes 2021-2022 : les meilleures villes selon leurs étudiants
Pour compléter notre classement et ses critères quantitatifs, l’Etudiant vous a sollicités via les réseaux sociaux pour participer à notre questionnaire afin d’élire votre ville étudiante coup de cœur. Ambiance, qualité de vie, santé ou encore logement : vous avez attribué une note pour valoriser les points forts de votre ville. Découvrez donc le podium 2021.
Pour cette nouvelle édition du classement des meilleures villes étudiantes, il y a du changement du côté de l’avis des étudiants. Depuis le mois d’avril, nous vous avons mis à contribution pour donner votre avis sur la ville dans laquelle vous étudiez. Dix critères ont été inspectés : du logement à l’ambiance, en passant par la vie culturelle ou sportive. Cette année, vous avez été interrogé sur une nouvelle thématique : l’environnement. Plus exactement, nous vous avons demandé de noter votre ville sur son engagement pour l’écologie.
La question finale reste la même : recommanderiez-vous cette ville à un autre étudiant ? C’est sur ce critère que nous établissons le palmarès des étudiants.
Cette année, direction le Grand Est puisque Strasbourg remporte le plébiscite des lecteurs avec 98,98% de recommandation. La capitale alsacienne ravit ainsi la première place à Toulouse, qui perd quatre places et se retrouve cinquième. La Rochelle, seule ville moyenne du top 5 maintient sa place. Bien qu’elles ne soient pas recommandées pour les mêmes points forts, cinq villes se tiennent dans un mouchoir de poche avec un taux de recommandation autour de 97,5% : La Rochelle, Lille, Rennes, Toulouse et Lyon.
Lire aussi
La qualité de vie est un argument qui revient régulièrement pour parler de sa ville. Elle s’obtient surtout en fonction des revenus, de l’intérêt pour les études qu’on suit, mais le lieu d’études compte aussi beaucoup. La Rochelle se distingue d’ailleurs fortement sur ce critère, ce qui prouve bien qu’il n’est pas nécessaire d’habiter dans une métropole pour apprécier sa vie étudiante
.Vous êtes également nombreux à valoriser l’ambiance d’une ville. “La chaleur humaine du Nord” et “l’accueil des Ch’tis” à Lille, “la rue de la soif” et “la galette-saucisse” à Rennes ou encore la présence d’une population “cosmopolite” et “jeune” à Toulouse sont, selon vous, l’assurance d’une ambiance mémorable.
Entre le loyer, l’abonnement au transport ou encore les fournitures scolaires, les études supérieures représentent un coût financier. Sept villes de notre palmarès sont mises en avant pour le budget nécessaire pour y vivre. Il s’agit de Saint-Etienne, Limoges, Poitiers, Troyes, Brest, Le Havre et Mulhouse. Faire ses études dans ces communes vous assure vraisemblablement des dépenses plus raisonnables qu’ailleurs
À l’inverse, il faudra mettre la main au porte-monnaie si vous désirez vivre dans des communes comme Paris, Nice, Bordeaux ou encore la métropole d’Aix-Marseille.
Lire aussi
La nouveauté de cette année concerne l’environnement. Nous vous avons demandé de juger l’engagement de votre commune en la matière. Les mairies possèdent en effet de nombreuses compétences liées à l’environnement : la gestion des déchets, les transports urbains ou encore la végétalisation de la ville.
La Rochelle (4,54/5), Strasbourg et Rennes (4,19/5) sont les villes dont vous louez le plus l’action écologique. Pour celles où des efforts restent à faire, vous pointez du doigt la métropole d’Aix-Marseille avec une note de 2,84/5. Paris et Nancy font également partie des communes les moins bien notées avec respectivement 3 et 3,26/5.
Ayant été introduite seulement cette année, cette question et les réponses qui en ressortent pourront être encore mieux affinées l’année prochaine grâce à des réponses plus nombreuses.
Lire aussi
Du côté des villes moyennes (de 8.000 à 20.000 étudiants), La Rochelle reste plébiscitée. “La proximité avec la mer”, soulignée à maintes reprises dans notre sondage, confère à la ville un cadre d’exception. Comme l’année dernière, Chambéry et Troyes complètent le podium. “La beauté de l’environnement” est mise en avant pour Chambéry grâce notamment à la proximité avec les montagnes et le lac du Bourget. Du côté de Troyes, “l’architecture de la ville et plus particulièrement les maisons à colombages” rendent la ville attractive. La proximité avec d’autres villes comme Reims et Paris représente aussi un atout important selon les étudiants.
Parmi les grandes villes (entre 20.000 et 40.000 étudiants), Caen satisfait le plus les jeunes. Sa taille humaine facilite les rencontres : “C’est une petite ville, sans trop l’être, on est donc amené à facilement rencontrer de nouveaux étudiants”, souligne l’un d’entre eux. Dijon et Tours remportent aussi votre approbation. Ces deux communes sont respectivement recommandées par 94,74% et 91,78% des répondants qui y étudient.
Enfin, Strasbourg ravit la première place à Toulouse cette année dans la catégorie des métropoles étudiantes (plus de 40.000 étudiants). 98,98% des étudiants strasbourgeois ayant répondu à notre sondage recommandent la ville. Sa richesse, son offre culturelle ainsi que sa dimension européenne sont mises en avant. Lille et Rennes occupent les deuxième et troisième places dans cette catégorie. Toulouse perd trois places dans le groupe des métropoles. Mais attention, pour les cinq premières villes, les écarts sont vraiment serrés.
Méthodologie
Pour réaliser ce classement, l’Etudiant a mené un grand sondage. Du 12 avril au 27 août 2021, les lecteurs ont pu évaluer leur ville selon dix critères : “le dynamisme”, “le budget”, “l’ambiance”, “la qualité de vie”, “le logement”, “la culture”, “les transports”, “la santé”, “le sport”, et “l’engagement pour l’environnement”.Enfin, ils devaient indiquer s’ils recommandaient ou non leur ville.

Pour être au plus proche de la réalité, nous avons pris en compte les résultats obtenus à notre sondage sur les trois dernières années (2019, 2020, 2021). Au total, 11.459 lecteurs ont répondu.

Neuf villes n’ont pas obtenu de taux de recommandation en raison d’un manque de répondants (moins de 30 réponses). Ces résultats ne permettent pas de tirer de réelles conclusions.

Le taux de recommandation figure parmi les critères non classants de notre palmarès, les chiffres sont donc donnés à titre indicatif. Vous pouvez retrouver les résultats du baromètre directement sur le classement dans la fiche de chaque ville.
Proposé par Litebit

источник

Категоризировано в: